Découvrez comment faire soi-même son installation électrique

L’installation électrique fait partie des travaux de finition d’une construction. C’est un essentiel à faire avant de déclarer la fin des travaux. Il en va du respect des nouvelles normes de construction, mais aussi du confort de la nouvelle habitation. Pour la réalisation de ce genre de travaux, vous avez actuellement le choix entre : tout prendre en charge vous-même ou faire appel à un artisan.

Quelles sont les étapes à suivre pour réussir une installation électrique ?

Une installation électronique complète passe indubitablement par plusieurs étapes. Vous devez bien évidemment connaitre les besoins de la maison. Ce peut être en termes de puissance que d’équipements. La norme NF C15-100 peut entre autres vous aider en ce sens. Selon cette nouvelle règlementation, vous devez avoir un nombre minimal de prises et de branchements dans chaque pièce en fonction de la taille de celle-ci.

La prochaine étape de l’installation électrique d’une maison consiste à acheter ce dont vous avez besoin en commençant justement par le tableau électrique. En ligne, sur les plateformes dédiées, vous avez l’embarras du choix, que ce soit en termes de marques, de puissance, de modèle, etc.

Il ne restera ensuite qu’à réaliser les branchements. C’est, contrairement aux idées reçues, la partie la moins compliquée.

L’installation électrique avec un artisan : les avantages et les inconvénients

Depuis la nuit des temps, faire appel à un artisan spécialisé est la solution la plus prisée pour la réalisation des installations électriques. C’est plus facile et cela garantit la réussite du chantier. Mais c’est sans compter sur les différents inconvénients. Notamment, avec un professionnel, vous allez devoir payer dans les 8 000 euros en moyenne pour votre chantier. Les artisans, en plus de vous prendre des honoraires pour le moins exorbitants, majorent quelques fois le prix des accessoires à acheter.

En outre, vous n’êtes jamais à l’abri d’un manque de professionnalisme venant de quelques experts qui retarderont volontairement la réalisation des chantiers. Alors qu’en prenant en charge toute l’installation personnellement, vous pourriez tout boucler en 2 semaines maximum, montre en main.

Si vous ne comptez pas prétendre à une aide venant des banques ou des autorités, on vous conseille de faire votre installation électrique vous-même. Vous n’avez nul besoin d’un artisan certifié RGE.

Faire votre installation électrique vous-même : les bons à savoir

La tendance consiste désormais à faire son installation électrique dans sa maison soi-même. Contrairement aux idées reçues, c’est une démarche qui est à la portée de tout le monde, même des novices. Pour acquérir les bonnes bases en la matière, il vous est possible de postuler pour la formation de Jean-Marc d’EDUC ELEC, professionnel de l’électricité depuis plus de 30 ans.

Outre la facilité, faire son installation électrique dans la maison reviendra moins cher et sera plus pratique. En effet, selon les sondages, vous pouvez économiser dans les 3 000 euros en moyenne en vous passant de l’aide d’un artisan certifié. Et ce sera un bon moyen afin de parfaire vos connaissances. Les formations reviennent sur les bases et les normes à connaitre afin de réussir rapidement votre chantier.